logo bons-plans-de-la-toile.com

J'ai failli me faire arnaquer par un site de la marque NAKETANO contrefait! Comment éviter les pièges des boutiques en ligne malhonnête??

  Publié le 31 mars 2021, rédigé par Erwan
illustration Comment éviter de se faire arnaquer par des boutiques en ligne malhonnêtes
Crédits image: antonioguillem / 123rf  
Notez cet article
5/5 - 2 votesJ'ai failli me faire arnaquer par un site de la marque NAKETANO contrefait! Comment éviter les pièges des boutiques en ligne malhonnête??

Cela fait près de 15 ans que les bons plans de la toile existent et durant toutes ces années passées à éplucher les bons plans pour économiser ou gagner de l'argent, j'ai vu passer un bon paquet d'arnaques. Je pense d'ailleur être assez expérimenté et méfiant pour les détecter assez rapidement et ne pas me faire avoir.

Pourtant, il y a quelques semaines, j'ai failli plonger la tête en avant dans une arnaque très bien ficelée et laisser mes coordonnées bancaires sur un site contrefait qui imitait le site officiel d'une marque!

Voilà l'occasion pour moi de vous rappeler les règles de bases pour ne pas vous faire arnaquer par de faux sites de commerces en ligne, et de vous inciter à être extra-vigilants face à des boutiques malhonnêtes qui redoublent d'effort pour paraitre légitimes.


Naketano: la marque à cause de laquelle j'ai failli me faire arnaquer!

Naketano était une marque allemande de vêtements d'inspiration urban/skiwear aux designs assez sympas et dont la qualité de fabrication était plutôt très bonne. Malheureusement, malgré de très bonnes ventes et des retours très positifs de la part de sa clientèle, la marque a inexplicablement été abandonnée par ses créateurs et a subitement cessé toute production depuis fin 2018 (voir la page wikipedia de la marque, traduite de l'allemand). La page internet officielle "naketano.com" affiche depuis uniquement un laconique "It works!" en lieu et place de l'ancienne boutique en ligne.

Cependant, la marque est encore populaire et peu de gens savent que plus aucun article nouveau n'est fabriqué depuis plus de 2 ans. Il est d'ailleurs souvent possible de trouver des produits Naketano dans des boutiques en ligne, des sites de déstockage ou des sites de vêtements de secondes mains.


La marque Naketano a stoppé toute production mais est encore assez populaire. Son site officiel a également été fermé. Cela en fait la cible idéale pour des sites contrefaits!

Tous ces facteurs font que la marque Naketano est particulièrement vulnérable aux arnaques en ligne, et en particulier via la création de sites contrefaits qui imitent avec beaucoup de soin l'ancien site officiel de la marque. Le tout dans une impunité quasi-totale car la marque ayant été abandonnée par ses créateurs, aucun recours légal n'est déposé pour faire fermer les sites malhonnêtes.

Ainsi, si vous cherchez la marque Naketano sur un moteur de recherche (que ce soit Bing, Google ou Qwant), le premier résultat de recherche n'est pas le site officiel naketano.com (qui n'affiche plus rien et a donc été complètement desindexée) mais l'un des 3 sites suivants (ou même les 3 à la suite): fr-naketano.com, naketano-outwear.com ou naketanounique.com.

ATTENTION: ces sites sont des contrefaçons, n'y faites pas votre shopping!


Dans cet article, je vais me servir de l'exemple de NAKETANO et de ces 3 sites pour vous indiquer quels sont les critères à observer pour débusquer les fausses boutiques en ligne!


fr-naketano.com, naketano-outwear.com et naketanounique.com: 3 sites contrefaits qui essaient de nous voler!

Franchement, au premier coup d'oeil, il n'est vraiment pas facile de comprendre que ces sites sont des arnaques. Les 3 présentent des designs très similaires et reprennent les logos et images de l'ancien site officiel (y compris le "favicon" s'affichant près du nom de la page dans le navigateur web).

Ils sont agréables visuellement (peu de défauts d'affichage, effets d'animation au passage de la souris...), ont un espace membre parfaitement fonctionnel et n'ont pas trop de fautes d'orthographe/typos (ce qui pourtant trahit habituellement ce genre de sites).

Le site fr-naketano.com se permet même d'inscrire son nom en filigramme sur chacune des photos des produits pour suggérer que celles-ci lui appartiennent alors qu'elles ont été volées au site officiel original!

Quant au site naketanounique.com, la mention "Naketano Outlet Official Shop" ("Boutique Naketano Officiel") apparait dans sa description dans les résultats de recherche. Cette mention est complêtement fausse: le vrai site officiel Naketano.com a fermé ses portes le 1er janvier 2019, comme vous pouvez le voir sur la capture d'écran ci-dessous (qui d'ailleurs stipule qu'aucun article ne sera remis en stock - None of our items are going to be back in stock)

Voilà ce qu'affichait le site officiel naketano.com fin 2018, quelques jours avant sa fermeture définitive: WE ARE CLOSING (Nous fermons!) Source: Internet Archive

Ce qui nous indique que ces sites sont des arnaques:

Comme je le disais, il n'est vraiment pas facile aux premiers abords de comprendre que ces sites sont malhonnêtes.

D'ordinaire, les boutiques en ligne suspectes peuvent être démasquées assez facilement en faisant attention à certains critères:
- Il y a des erreurs d'affichage et la navigation est hasardeuse (en gros: un site mal fait avec des bogues en pagaille).
- Il y a des fautes d'orthographe, des erreurs typographiques et des traductions incompréhensibles.
- Le nom d'URL n'a rien à voir avec les produits vendus

Cependant, dans notre cas, il faut aller un peu plus loin pour débusquer le pot aux roses. Voilà les autres indices qui, mis bout à bout, nous indique que ces sites sont bien des arnaques:


1. Trois sites de vente très similaires pour une seule marque

Si vous cherchez "Naketano" en utilisant les moteurs de recherche Bing, Yahoo ou Qwant, alors les 3 premiers résultats sont les 3 fausses boutiques Naketano. Cela devrait vous mettre la puce à l'oreille car pourquoi une marque s'encombrerait avec plusieurs boutiques officielles?

Sur Bing, Yahoo ou Qwant, les 3 fausses boutiques sortent en première position, juste derrière la pub.

Malheureusement, si comme 98% des gens, vous cherchez "Naketano" sur Google, alors seule la boutique naketanounique.com apparait dans les résultats de recherche. Il est donc facile de penser qu'il s'agit de la boutique officielle de la marque...


2. L'ensemble du catalogue est à presque -60%

Il est normal de trouver des promotions en cours dans la boutique en ligne d'une marque. En revanche, lorsque la totalité des produits d'un site présente une très forte réduction, c'est suspect!

Certains sites de vente malhonnêtes proposent des réductions de l'ordre de -80 à -90% sur l'ensemble des produits affichés. C'est beaucoup trop beau pour être vrai!

Les 3 fausses boutiques ont un design assez agréable et fonctionnel. Pas facile de détecter une arnaque aux premiers abords! Notez les 60% de réduction sur l'ensemble du site...

Dans le cas des boutiques Naketano, tous les articles sont disponibles à presque -60%. Il y a de quoi être méfiant...


3. Les mentions légales et CGV ne sont pas disponibles

Un site de vente en ligne doit intégrer des mentions légales et des conditions générales de ventes (CGV). Des liens vers ces pages sont généralement affichées en bas de chaque page de la boutique.

Les mentions légales doivent mentionner l'adresse de l'entreprise, sa raison sociale, son immatriculation, le lieu d'hébergement du site internet, une adresse email de contact, un numéro de téléphone... etc.

Les conditions générales de ventes indiquent la manière dont se passe un achat et comportent notamment les modalités de paiement, de livraison, de remboursement, les coordonnées du service après-vente...etc.

Evitez absolument les boutiques en ligne ne comportant pas ces 2 pages. Dans le cas des boutiques Naketano, quelques informations sur la livraison et le paiement sont visibles dans les pages "livraison" et "FAQ" mais c'est trop peu et les informations légales obligatoires n'apparaissent pas (adresse, lieu d'hébergement du site, numéro d'inscription au registre du commerce...etc.). C'est très louche!


4. La page de paiement n'est pas sécurisée

Idéalement, l'ensemble des pages d'une boutique en ligne doit être sécurisé: les informations envoyées entre votre navigateur (Edge, Chrome, Firefox...) et le site internet sont alors cryptées, ce qui empêche de se faire voler ses données (en particulier des données bancaires).

Si vous naviguez sur un site sécurisé, un petit cadenas fermé apparait à côté de l'adresse du site dans la barre de navigation.

Au minimum, la page de paiement DOIT absolument être sécurisé.

Les sites naketano-outwear.com et naketanounique.com (y compris leurs pages dédiées au paiement) ne sont pas sécurisés: avec Firefox, le petit cadenas est barré; avec Edge et Chrome, le cadenas est remplacé par un point d'exclamation avec la mention "Not secure". Cela signifie que votre numéro de carte bancaire, sa date de validité et son code de vérification à 3 chiffres peuvent être dérobés par un tiers lors du paiement.

Il ne faut absolument pas entrer vos coordonnées bancaires sur ce type de site.

La page du paiement n'est pas sécurisée, comme le montre la présence du cadenas barré en haut à gauche. Pourtant, les FAQ vous assurent du contraire! Comme dit ma fille de 3 ans: "moi je mens mais juste un petit peu!".

Notez que le site fr-naketano.com est, lui, sécurisé. C'est mieux que les 2 autres mais cela ne garantit pas du tout la sécurité de votre achat: un tiers ne peut pas voler vos données bancaires lors de la transaction mais il n'empêche que l'administrateur du site lui-même peut très bien les utiliser d'une façon inapropriée (montant plus élevé que prévu, double facturation, revente à un tiers... etc.).

Bref: même si le site est sécurisé, cela ne veut pas dire qu'indiquer votre numéro de carte bleue est sans risque!


5. Ces sites sont enregistrés en asie et US, alors que le site officiel l'était en Allemagne

Voilà une information qu'il faut aller chercher un peu plus loin et qui n'est malheureusement peut-être pas à la portée de tous: il est possible de chercher dans une base de données appelée "WHOIS" des informations sur un nom de domaine (par exemple en utilisant le site whois-raynette.fr).

Si nous effectuons une recherche avec le nom de domaine naketano.com (qui est l'ancien site officiel de la marque, aujourd'hui fermé), nous constatons que celui-ci a été enregistré et est hébergé en Allemagne. Cela n'est pas surprenant car Naketano était une marque allemande et la boutique livrait presque partout en Europe depuis son siège basé à Essen en Allemagne.

Ce qui est surprenant en revanche, c'est que les 3 autres sites sont enregistrés à Hong-Kong ou aux Etats-Unis, et hébergés en Turquie et US.

Cela n'est pas à strictement parlé une preuve de malhonnêteté et en théorie, même si un site est hébergé à l'étranger, hors UE, il est soumis aux lois françaises du moment qu'il cible une clientèle française. En pratique cependant, un site enregistré à l'étranger (en particulier hors de l'Union Européenne) et également hébergé à l'étranger sera très difficilement condamnable en cas d'activités illicites.

En réalité, il n'y a pas vraiment de raison valable pour une boutique en ligne honnête d'enregistrer son nom de domaine et d'héberger son site en dehors du pays qu'elle cible ou dans lequel la marque a été créée.


6. Ces sites ont déjà fait l'objet de signalements de la part de clients volés

J'ai gardé le plus important pour la fin: avant d'acheter dans une boutique en ligne que vous ne connaissez pas, vérifiez systématiquement si d'autres acheteurs avant vous ont connu des expériences négatives sur ce site.

Pour cela, entrez le nom du domaine entre guillements suivi du mot "avis" ou "arnaque". Si des gens se sont fait escroquer avant vous et s'en sont plaint, vous devriez le voir dans les résultats de recherche.

Une recherche avec la requête "naketanounique.com" avis permet de trouver rapidement des témoignages d'acheteurs sur des forums ou des sites d'avis en ligne.

Dans le cas de naketano-outwear.com et naketanounique.com, les premiers résultats de recherche font ressortir des témoignages et avis d'acheteurs condamnant unanimement ces sites. Il serait vraiment imprudent d'y faire des achats sans tenir compte de ces avis! Notez que d'après la plupart des témoignages, les acheteurs ont reçu des paires de lunettes de contrefaçon au lieu des vêtements qu'ils avaient commandés !

Mais parfois, un site frauduleux n'est pas identifié comme tel, tout simplement parce que personne ne s'est encore plaint! Dans le cas de fr-naketano.com par exemple, seul le premier résultat de la recherche "fr-naketano.com" avis nous indique que ce site ressemble énormément dans son design à fr-ski.com qui, lui, est identifié comme une arnaque par plusieurs clients floués. Bref: il faut parfois fouiller un peu pour trouver la vérité!

J'en profite pour vous conseiller le site signal-arnaques.com qui ressort assez souvent lorsque l'on cherche des témoignages de clients arnaqués (comme sur cette page à propos de naketanounique.com) et qui est bien pratique pour se faire un avis sur un site avant de commander.

Nos recommandations pour éviter les pièges des fausses boutiques en ligne, en résumé:

  • La plupart du temps, ces éléments suffisent à débusquer les arnaques:
    - Un site mal fait avec des erreurs d'affichage
    - Un nom d'URL qui n'a rien à voir avec les produits vendus
    - La présence de fautes d'orthographe, de typo et d'une traduction grossière
    - Le fait que le site (et surtout la page de paiement) ne soit pas sécurisé
  • Mais parfois, les sites sont assez bien fait et il faut chercher d'autres critères qui vous permettront de dire qu'un site est suspect:
    - La présence de plusieurs sites apparemment officiels pour une seul marque
    - Des prix cassés (50 à 90% de remise) sur l'ensemble du site
    - L'absence de mentions légales et de Conditions Générales de Vente
    - Des adresses d'enregistrement du domaine et d'hébergement du site "exotiques"
    - SURTOUT, l'existence de témoignages d'acheteurs s'étant déjà fait arnaqués par ce site.


Notez cet article
5/5 - 2 votes

Ceci peut également vous intéresser:

IPSOS i say
logo IPSOS i say

IPSOS i say est le panel de consommateurs de l'institut de sondage français IPSOS dont vous avez certainement déjà entendu parlé puisque son nom est régulièrement cité à la télévision et dans la presse.

Créé il y a déjà 35 ans, Ipsos est maintenant présent dans de nombreux pays à travers le monde. Bien entendu, la majorité du recrutement des "panélistes" se fait maintenant sur internet.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
Swagbucks
logo Swagbucks
Déjà très connu aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, Swagbucks vient de lancer une version francophone de son site...
  Site multi-gains: sondages, cashback...
d'infos
Toluna
logo Toluna

Que vaut vraiment Toluna?

Toluna est un site de sondages rémunérés en ligne appartenant à Toluna plc, entreprise spécialisée dans les études de marché fondé à Paris en 2000.

Chaque sondage rapporte des points que vous pouvez échanger contre des bons d'achat ou de l'argent.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
American Consumer Opinion
logo American Consumer Opinion

Comme son nom ne l'indique pas, ce site s'adresse aux internautes du monde entier et donc également à nous!

Pas besoin de maîtriser la langue de Justin Timberlake, les sondages envoyés sont entièrement en français (n'oubliez pas de sélectionner la langue!!).

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
eBuyClub
logo eBuyClub

Créé en 1999, eBuyClub est l'un des pionniers et leaders du cashback en France.

eBuyClub reverse à ses membres une partie du montant de leurs achats lorsque ceux-ci sont effectués dans l’un des nombreux magasins partenaires du site. C’est le principe du "cashback" ou "achat rémunéré".

En plus du cashback classique en ligne, eBuyClub est le seul site a proposer le cashback en magasin, fonction que l’on trouve très intéressante.

  Cashback (achats remboursés)
d'infos
Poulpeo
logo Poulpeo

Poulpeo est un site spécialisé dans le cashback (ou "achat rémunéré") créé en 2009 et appartenant désormais au groupe américain "RetailMeNot", l’un des leaders mondiaux des sites de promotions en ligne.

Poulpeo propose à ses membres de leur reverser une partie du montant de leur achat (c’est ce que l’on appelle le "cashback") lorsque ceux-ci font leurs emplettes dans l'un des nombreux magasins partenaires du site.

Poulpeo propose également des coupons ou codes promo cumulables avec le cashback vous permettant de faire davantage d’économies.

  Cashback (achats remboursés)
d'infos
C-zam par Carrefour Banque
logo C-zam par Carrefour Banque

C-zam est le compte courant en ligne de Carrefour Banque

Pour 1 euro par mois, C-zam propose l'ouverture d'un compte 100% gérable en ligne accompagné d'une carte Mastercard.

Sans possibilité de découvert et sans salaire ni dépôt minimum exigé, C-zam nous semble être une offre très intéressante pour des jeunes adultes, des étudiants ou d'autres personnes ne pouvant justifier d'un salaire assez important pour ouvrir un compte dans une autre banque en ligne.

  Banque en ligne
d'infos
Compte Nickel
logo Compte Nickel

Compte Nickel est un compte courant gérable à 100% en ligne, ouvert à tous à partir de 12 ans, sans condition de revenu ni dépôt minimum exigé et accompagné d’une carte Mastercard pour 20€/an seulement.

Compte Nickel s’adresse aux adolescents, jeunes adultes, étudiants, aux personnes en situation d’interdit bancaire ou tout simplement à ceux désirant un moyen de paiement simple et sans fioriture, sans risque de découvert.

  Banque en ligne
d'infos
Indemniflight
logo Indemniflight
En cas de vol annulé, surbooké ou retardé, Indemniflight se charge des démarches et vous permet d'obtenir jusqu'à 600€/passager.
Vous ne payez qu'en cas de succès.
  Indemnisation de passagers aériens
d'infos
  Nos derniers articles:
23 avril
DOSSIER - Comment télécharger le pack Microsoft Office (Excel, Word, Powerpoint...) ou un équivalent, gratuitement et légalement? [MAJ]
21 avril
DOSSIER - Spliiit: une bonne idée pour partager vos abonnements VOD, musique en streaming, antivirus, lectures... et économiser votre argent?? Notre test et descriptif très complet!
31 mars
DOSSIER - J'ai failli me faire arnaquer par un site de la marque NAKETANO contrefait! Comment éviter les pièges des boutiques en ligne malhonnête??
16 mars
DOSSIER - Cartes de fidélité, offres de remboursement, jeux-concours, Cagnottes Marques... Nous avons testé FidMe, l'appli qui promet de faciliter votre shopping et de vous faire faire des économies. Verdict?
08 mars
DOSSIER - 10 objets inutiles pour votre bébé. Economisez sur votre budget puériculture en évitant ces achats!
05 mars
DOSSIER - "Jobbing": gagner de l'argent grâce aux services entre particuliers [MAJ]
  Suivez notre actu:
  Recevoir notre newsletter (gratuite!):