logo bons-plans-de-la-toile.com

Coronavirus - Masques chirurgicaux, anti-projection, agro-alimentaires, FFP, fait-maison en tissu... Quelles sont les solutions économiques et réellement efficaces pour se protéger?

  Publié le 27 mars 2020, rédigé par Erwan
illustration Toutes les questions que vous vous posez sur les masques à utiliser pendant la pandémie de Covid-19
Crédits image: sumanley / Pixabay  
Notez cet article
4.8/5 - 5 votesCoronavirus - Masques chirurgicaux, anti-projection, agro-alimentaires, FFP, fait-maison en tissu... Quelles sont les solutions économiques et réellement efficaces pour se protéger?

Depuis que la pandémie de Covid-19 à débuté, beaucoup d'entre nous ont acheté des masques afin de se protéger de la contagion. Mais au fait: Dans quels cas doit-on utiliser ses masques? Qui sont-ils censés protéger? Quels types de masques doit-on acheter?

Nous répondons dans cet article aux questions que vous vous posez concernant les masques que vous pouvez utiliser et nous vous donnons des conseils pour ne pas que vous jetiez votre argent par les fenêtres.


Pourquoi porter un masque? Pour protéger les autres!

Commençons par le commencement: les masques recommandés et accessibles aux particuliers sont des masques dits "chirurgicaux" (aussi appelés "anti-projection"). Ils servent à retenir les projections contenant le virus lorsque l'on éternue, tousse, souffle ou postillonne. Ils servent donc à protéger les personnes autour du porteur du masque.

Seuls les masques FFP2 ou FFP3 (dont nous parlons ci-dessous) peuvent protéger leur porteur contre le virus. Ceux-ci sont destinés aux professionnels de la santé susceptibles d'être en contact avec les madades.


Les différents types de masque:

1. Les masques chirurgicaux (= anti-projection)

Les masques recommandés aux particuliers et disponibles en pharmacie (quand il n'y a pas de pénurie...) sont des masques dits "chirurgicaux" ou "anti-projection". 90% des gens n'ont accès qu'à ce type de masque. Comme leur nom l'indique, ils sont fait pour limiter les projections autour du porteur du masque lorsque celui-ci tousse, éternue, souffle, postillonne... Ils protègent donc l'entourage du porteur du masque. En revanche, il ne sont pas fait pour protéger le porteur du masque lui-même.

Les masques "chirurgicaux" ou "anti-projection" sont recommandés pour les particuliers présentant des symptômes afin de protéger leur entourage en limitant la propagation du virus dans l'air. Ils coûtent environ 0,20€ l'unité.
Crédit photo: Pixabay/Coyot

2. Les masques en papier pour l'agro-alimentaire (NON!)

Attention: si vous travaillez dans l'industrie agro-alimentaire, vous avez peut-être accès à des masques jetables en papier blanc très fin. Ces masques sont très bon marché (environ 0,05€ l'unité) mais ne sont pas efficaces pour réduire la propagation du virus.

Les masques destinés à l'industrie agro-alimentaire ne permettent pas de limiter la propagation du virus et ne doivent pas être utilisés dans le cadre d'une épidémie.

3. Les masques filtrant FFP (= masques de protection respiratoire)

Il existe aussi des masques filtrants réservés aux professionnels. On parle de masques FFP (pour filtering facepiece, "pièce faciale filtrante") ou également "masques de protection respiratoire". Il existe différents types de masques FFP selon le niveau de filtration: de FFP1 à FFP3 pour les plus filtrants. Ces masques peuvent être souples ou avoir une forme de "coque".

Contrairement aux masques "chirurgicaux" ou "anti-projection", un masque de type FFP2 ou FFP3 peut protéger la personne le portant contre le coronavirus, à condition de l'avoir bien ajusté sur son visage et de le changer très régulièrement (durée de vie de 3 à 8h, non réutilisable). Ces masques sont en priorité réservés aux professionnels de la santé.

Remarque: Alors que les masques chirurgicaux recommandés pour les particuliers coûte environ 0,20€ l'unité, les masques filtrant FFP2 (qui doivent avant tout être réservés aux personnels de la santé) coûtent environ 1,5€ l'unité. Attention donc lors de vos achats.

Remarque: Les masques FFP1 sont des masques filtrant dits "anti-poussière" destinés aux bricoleurs et aux professionnels du bâtiment. Ils peuvent protéger contre les projections comme les masques chirurgicaux mais ne protègent pas leur porteur contre le coronavirus. Ils sont cependant presque aussi cher que des masques FFP2 ou FFP3 (au moins 1€ l'unité).


Si je porte un masque, suis-je protégé contre le coronavirus?

NON. Les masques destinés aux particuliers ("chirurgicaux") n'empêchent pas ceux qui les portent d'attraper le virus.

Si la personne en face de vous est malade et vous éternue/tousse/postillonne dessus, votre masque ne vous protègera pas. C'est pour cela qu'il faut respecter une distance d'au moins 1 mètre entre vous et les autres.


Dans quel cas faut-il porter un masque?

Si les masques étaient facilement trouvables partout et qu'il y avait suffisamment de stock pour tous les personnels de santé et les particuliers, alors il serait utile de les porter dès que l'on est susceptible de croiser d'autres personnes, ceci afin de les protéger et même si l'on ne présente pas de symptôme (car on peut être porteur du virus sans présenter de symptôme - ou pas encore - et postillonner autour de nous).

Mais à l'heure actuelle, dans ce contexte de pénurie de masques, le port de masque est uniquement recommandé pour les personnes présentant des symptômes (fièvre et toux), afin de protéger leur entourage. Dans ce cas, il faut tout de même que ces personnes restent chez elles cependant!

Attention: les masques limitent la projection du virus autour du malade qui le porte mais cela ne veut pas dire qu'ils arrêtent 100% des goutelettes contenant le virus. Même si le patient porte un masque, il faut tout de même essayer de ne pas s'en approcher et limiter les contacts.


Où acheter des masques?

Les masques "anti-projection" sont normalement disponibles dans les pharmacies, lorsqu'il n'y a pas de pénurie. Ces masques sont actuellement en rupture de stock dans la plupart d'entre elles.

Sur internet également, il est actuellement très difficile d'acheter des masques. Si vous parvenez à trouver un site proposant des masques à la vente, vérifiez bien les points suivant:
- S'il s'agit de masque en papier destiné à l'agro-alimentaire, ceux-ci sont inefficaces contre la propagation du coronavirus. Pas la peine de les acheter, même s'ils ne sont pas cher.
- Les masques chirurgicaux classiques coûtent environ 0,20€ l'unité. Méfiez-vous des sites profitant de la pandémie pour augmenter leur prix de façon exhorbitante.
- Les masques FFP2 et FFP3 sont beaucoup plus cher: 1,50€ l'unité environ et doivent être réservés aux professionnels en contact avec les malades. En tant que particulier, vous ne devriez pas avoir à les acheter.
- Les masques FFP1 (dits "anti-poussières") sont cher également (au moins 1€ l'unité) mais ne protège pas plus que les masques chirurgicaux 5 fois moins cher. Un achat que nous ne recommandons pas donc.


Comment porter un masque?

Le masque doit absolument recouvrir le nez, la bouche et le menton.

Une erreur souvent observée (même chez certains professionnels) est de laisser le nez à l'air libre pour faciliter la respiration ou empêcher la formation de buée sur les lunettes. Mais dans ce cas, le masque ne sert plus à rien!

Si le masque comporte une barette nasale semi-rigide, il faut la pincer avec les 2 mains pour l'ajuster le mieux possible à la forme du nez.

Ne touchez votre masque qu'en le tenant par les liens.


Quand jeter ou changer son masque?

Il est recommandé de ne pas utiliser un masque plus de 3h. De même, il faut le remplacer s'il est mouillé ou souillé.

Il faudrait également le remplacer s'il a été touché ou baissé au niveau du cou.


Comment jeter son masque?

Lorsque vous enlever le masque, il faut le manipuler en le tenant par les liens et le mettre immédiatemment à la poubelle, sans le laisser traîner quelque part.

La poubelle dans laquelle vous jetez votre masque doit contenir un sac poubelle et avoir un couvercle.

Après avoir ôté votre masque et l'avoir jeter à la poubelle, lavez-vous les mains ou utilisez une solution hydroalcoolique si vous n'avez pas accès à de l'eau.


Les masques en tissu sont-ils efficaces et utiles?

Face à la pénurie actuelle de masque, de nombreuses personnes ont eu l'idée de créer des masques en tissu fait-maison et de nombreux tutoriels ont fait leur apparition sur internet. Des entreprises de confection de vêtements se sont même reconverties rapidement pour produire ces masques en tissu et répondre à la demande.

Mais ces masques sont-ils utiles? Malheureusement, selon les infectiologues interrogés, leur utilité varient de "totalement inefficace" à "mieux que rien".

1. En ce qui concerne la protection du porteur du masque lui-même:
Il est absolument certain que le porteur de ce type de masque n'est pas protégé contre le coronavirus. Seul les matériaux employés dans la confection des masques FFP2 et FFP3 peuvent parvenir à filtrer l'air en retenant le virus et ainsi protéger le porteur du masque d'une contamination.

Peu importe le type de tissu utilisé dans la confection d'un masque, celui-ci ne parviendra jamais à stopper le passage de micro-gouttes contenant le virus.

2. En ce qui concerne la protection de l'entourage du porteur du masque:
C'est LA question que se posent les infectiologues: protection limitée ou complètement absente? Est-ce qu'un masque en tissu peut retenir de façon efficace des projections de goutelettes lorsque vous soufflez, postillonnez, toussez ou éternuez?

Même si les plus grosses goutelettes sont stoppées par le tissu lorsque vous toussez ou éternuez, il y a de très fortes chances pour que de la majorité des micro-goutelettes que vous expulsez en même temps et qui sont invisibles à l'oeil nu passent, elles, sans problème à travers votre masque.

En l'absence de tests, et du fait de la grande variété de tissus utilisés pour confectionner ces masques, impossible de répondre précisément à cette question. Les infectiologues semblent au mieux considérer que la protection de l'entourage du porteur du masque est très limitée.

Si tout de même, vous voulez acheter ou confectionner un masque en tissu, voici certains points auxquels il faut apporter de l'attention, sans pour autant garantir son efficacité:
- Privilégiez plusieurs épaisseurs de tissu plutôt qu'une.
- Utilisez du tissu à maillage fin de type polyester. Les matériaux poreux comme le coton sont à proscrire.
- Changez souvent votre masque et nettoyez-le à la machine à 60°C minimum pendant 30 minutes minimum.

Remarque: du fait de la grande incertitude concernant la réelle efficacité des masques en tissu, ceux-ci ne devraient pas être utilisés par des professionnels de la santé. Ces derniers devraient en toutes occasions privilégier l'utilisation de masques chirurgicaux ou FFP2/FFP3.

D'après les médecins, le principal danger des masques en tissu, c'est de donner une fausse impression de sécurité et de donner l'impression de pouvoir se rapprocher des autres. N'oubliez donc pas que, que vous portiez un masque ou non, il vaut mieux respecter la "distance social" et rester à au moins 1 mètre de distance des autres, voire davantage dès que cela est possible.

Les points importants pour votre santé, en résumé:

  • Les masques destinés au grand public ("chirurgicaux") servent à protéger l'entourage du porteur.
  • Ces masques n'empêchent pas la personne qui le porte d'attraper le coronavirus.
  • Le port de ces masques est recommandé si vous présentez des symptômes de la maladie (fièvre et toux). Il faut tout de même rester chez vous.
  • Seuls les masques de type FFP2 et FFP3 destinés aux professionnels de la santé protègent leurs porteurs.
  • Les masques en papier faits pour l'agro-alimentaire sont inutiles car complètement inefficaces.
  • D'après les médecins, les masques en tissu sont inutile ou très peu efficace pour protéger l'entourage du porteur. Une chose est certaine: ils ne protègent pas leur porteur contre le coronavirus.

Les points importants pour la santé de votre portefeuille, en résumé:

  • Les masques en papier fait pour l'agro-alimentaire ne sont pas cher mais ne protège ni leur porteur ni leur entourage. Ils sont complètement inutiles. Pas la peine d'en acheter.
  • Les masques chirurgicaux recommandés pour les particuliers présentant des symptômes coûtent environ 0,20€ l'unité. Méfiance si on vous en demande beaucoup plus cher.
  • Les masques de type FFP1 sont 5 fois plus cher que les masques chirurgicaux et presque aussi cher que les FFP2 et FFP3 mais ne protège pas leur porteur. Pas la peine d'en acheter.
  • Les masques en tissu sont d'après les médecins, au pire inutile, au mieux très peu efficace pour protéger l'entourage du porteur. Il s'agit d'un achat à l'intérêt très limité selon nous.


Notez cet article
4.8/5 - 5 votes

Ceci peut également vous intéresser:

IPSOS i say
logo IPSOS i say

IPSOS i say est le panel de consommateurs de l'institut de sondage français IPSOS dont vous avez certainement déjà entendu parlé puisque son nom est régulièrement cité à la télévision et dans la presse.

Créé il y a déjà 35 ans, Ipsos est maintenant présent dans de nombreux pays à travers le monde. Bien entendu, la majorité du recrutement des "panélistes" se fait maintenant sur internet.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
Swagbucks
logo Swagbucks
Déjà très connu aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, Swagbucks vient de lancer une version francophone de son site...
  Site multi-gains: sondages, cashback...
d'infos
Toluna
logo Toluna

Que vaut vraiment Toluna?

Toluna est un site de sondages rémunérés en ligne appartenant à Toluna plc, entreprise spécialisée dans les études de marché fondé à Paris en 2000.

Chaque sondage rapporte des points que vous pouvez échanger contre des bons d'achat ou de l'argent.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
American Consumer Opinion
logo American Consumer Opinion

Comme son nom ne l'indique pas, ce site s'adresse aux internautes du monde entier et donc également à nous!

Pas besoin de maîtriser la langue de Justin Timberlake, les sondages envoyés sont entièrement en français (n'oubliez pas de sélectionner la langue!!).

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
eBuyClub
logo eBuyClub

Créé en 1999, eBuyClub est l'un des pionniers et leaders du cashback en France.

eBuyClub reverse à ses membres une partie du montant de leurs achats lorsque ceux-ci sont effectués dans l’un des nombreux magasins partenaires du site. C’est le principe du "cashback" ou "achat rémunéré".

En plus du cashback classique en ligne, eBuyClub est le seul site a proposer le cashback en magasin, fonction que l’on trouve très intéressante.

  Cashback (achats remboursés)
d'infos
Poulpeo
logo Poulpeo

Poulpeo est un site spécialisé dans le cashback (ou "achat rémunéré") créé en 2009 et appartenant désormais au groupe américain "RetailMeNot", l’un des leaders mondiaux des sites de promotions en ligne.

Poulpeo propose à ses membres de leur reverser une partie du montant de leur achat (c’est ce que l’on appelle le "cashback") lorsque ceux-ci font leurs emplettes dans l'un des nombreux magasins partenaires du site.

Poulpeo propose également des coupons ou codes promo cumulables avec le cashback vous permettant de faire davantage d’économies.

  Cashback (achats remboursés)
d'infos
C-zam par Carrefour Banque
logo C-zam par Carrefour Banque

C-zam est le compte courant en ligne de Carrefour Banque

Pour 1 euro par mois, C-zam propose l'ouverture d'un compte 100% gérable en ligne accompagné d'une carte Mastercard.

Sans possibilité de découvert et sans salaire ni dépôt minimum exigé, C-zam nous semble être une offre très intéressante pour des jeunes adultes, des étudiants ou d'autres personnes ne pouvant justifier d'un salaire assez important pour ouvrir un compte dans une autre banque en ligne.

  Banque en ligne
d'infos
Compte Nickel
logo Compte Nickel

Compte Nickel est un compte courant gérable à 100% en ligne, ouvert à tous à partir de 12 ans, sans condition de revenu ni dépôt minimum exigé et accompagné d’une carte Mastercard pour 20€/an seulement.

Compte Nickel s’adresse aux adolescents, jeunes adultes, étudiants, aux personnes en situation d’interdit bancaire ou tout simplement à ceux désirant un moyen de paiement simple et sans fioriture, sans risque de découvert.

  Banque en ligne
d'infos
Indemniflight
logo Indemniflight
En cas de vol annulé, surbooké ou retardé, Indemniflight se charge des démarches et vous permet d'obtenir jusqu'à 600€/passager.
Vous ne payez qu'en cas de succès.
  Indemnisation de passagers aériens
d'infos
  Nos derniers articles:
27 mai
ACTU - French Days du Printemps de Vente Du Diable:
Jusqu'à 75% de réduction + codes promos + livraison gratuite sur des produits high-tech de grandes marques!
26 mai
Convertisseur kWh/an euros/an
Etiquette Energie: estimez le coût de la consommation électrique annuelle d'un appareil électroménager
16 mai
DOSSIER - Chauffage, climatisation, équipement HIFI, électroménager... 9 objets pas chers qui vous feront faire de grosses économies d'électricité
13 mai
DOSSIER - Equipement, outillage, piscine, mobilier, jeux de plein air... Où acheter moins cher pour votre jardin?
05 mai
DOSSIER - Les meilleures applications pour gérer son budget et faire des économies
23 avril
DOSSIER - Animés: les 10 meilleures comédies romantiques à voir en streaming gratuit et légal!
  Suivez notre actu:
  Recevoir notre newsletter (gratuite!):