logo bons-plans-de-la-toile.com

Rencontre avec Xavier Vautier et Vincent Breton, cofondateurs de kneach, un nouveau site proposant une approche différente des sondages en ligne

  Publié le 15 juin 2018 par Erwan
Crédits image: kneach.com  
Notez cet article
5/5 - 4 votesRencontre avec Xavier Vautier et Vincent Breton, cofondateurs de kneach, un nouveau site proposant une approche différente des sondages en ligne

Aujourd'hui, nous rencontrons Xavier et Vincent, cofondateurs de kneach, un tout nouveau site de sondages en ligne proposant une utilisation différente de vos données personnelles.

Xavier et Vincent ont accepté de répondre à nos questions et de nous en dire plus sur leurs parcours, la création de kneach, son fonctionnement et l'intérêt du site pour ses utilisateurs.


Tout d'abord, pouvez-vous nous présenter rapidement vos parcours professionnels jusqu'à la création de kneach?

Vincent Breton et Xavier Vautier. 34 ans, tous les deux ingénieurs en informatique, diplômés de l'EPITA, avec une spécialité en Intelligence artificielle. On s'est rencontré lors de notre première année d'étude et depuis on a fait beaucoup de projets ensemble. Nous sommes allés faire nos stages de fin d'étude en 2006 à Princeton chez Siemens Corporate Research dans l'imagerie médicale. De retour à Paris nous avons chacun trouvé un travail dans des domaines différents.

Vincent: Très vite je me suis orienté vers ce qui me plaisait le plus, l'intelligence artificielle dans les jeux vidéo. J'ai eu l'opportunité de partir en 2008 à Montréal pour continuer à travailler dans ce domaine. Après trois ans à Montréal, j'ai rejoint le studio d'Ubisoft où j'ai passé 6 ans à travailler sur Watch Dogs 1 et 2 en tant que programmeur AI/Gameplay/Animation.

Xavier: De mon côté j'ai travaillé pendant 2 ans en région parisienne et j'ai rejoint Vincent à Montréal début 2009 où j'ai travaillé dans l'industrie de l'IFE (“InFlight Entertainment”, les applications et les jeux disponibles sur les écrans dans les avions). J'ai travaillé ensuite pour Ubisoft Montréal pendant 2 ans et j'ai ensuite été rappelé par l'IFE pour créer un nouveau département, que j'ai dirigé, dans l'entreprise DTI. Une fois les choses lancées, j'ai quitté l'IFE pour me lancer dans un projet de start-up avec quelques amis. (booxi.com).

Une envie de recueillir facilement et directement l'avis des gens. Sans filtre.

Comment vous est venue l'idée de cette start-up?

L'idée de kneach n'est pas venue d'un seul coup et elle a beaucoup évolué dans nos têtes depuis nos premières discussions qui ont eu lieu en Mars 2015.

Tout est parti d'une idée d'application permettant de donner son avis.

On était à l'étranger (à Montréal) et on regardait de loin ce qui se passait en France. C'était la période de la "manif pour tous", des débats sur la burqa et toutes ces choses sociétales importantes qui nous étaient relayés par internet et les médias.

On s'est posé la question: Mais que pensent vraiment les français? Pourquoi n'existe-t-il pas un moyen simple pour demander à tout le monde leur avis. Ça réglerait bien des problèmes et éviterait de saturer les médias pendant des mois sur quelques sujets.

Après on s'est posé des questions sur cette application qui n'existait pas encore: Pourquoi les gens répondraient à des questions? Quels seraient les bons incitatifs? etc… Mais on peut dire que l'idée de kneach vient d'une envie de recueillir facilement et directement l'avis des gens. Sans filtre.


Et d'où vient son nom "kneach"?

kneach n'est pas du tout le premier nom du projet. On a pensé à plusieurs noms, mais c'est pas facile de trouver quelque chose qui n'existe pas.

Le premier c'était YourOpinion ("Votre Avis"), parce que c'est ce qui décrivait le plus fidèlement la pensée derrière le projet. Ensuite DTF pour "De Toute Façon", c'était pour dire que, de toute façon toutes vos informations sont déjà sur le net donc ça change quoi de les donner une fois de plus et d'en tirer profit?

On est ensuite passé par une période ReachMe ("Atteignez-moi"). ReachMe permettait de vraiment montrer l'idée de base, créer un profil pour être atteignable. Et ça traduit bien d'ailleurs notre état d'esprit de l'époque lorsqu'on a réalisé que notre projet pouvait être un super outil marketing pour les entreprises qui voulaient atteindre de nouveaux clients correspondant à leurs critères ou faire une étude de marché.

Et pour finir kneach (sans majuscule pour éviter le caniche ). C'est la contraction de knowledge et reach ("connaissance et atteindre").

Notre logo est un éléphant avec un point d'interrogation en guise de trompe.

Le logo de kneach: un éléphant
(il se souvient de vos réponses et ne vous posera pas 2 fois les mêmes questions!)

En quoi le fonctionnement de kneach est-il différent par rapport aux sites de sondages classiques?

kneach n'achète pas d'informations pour les revendre à son compte, c'est de la mise en gestion, un peu comme on fait avec un appartement qu'on mettrait en gestion dans une agence immobilière. L'appartement vous appartient. Si l'agence arrive à le louer, vous récupérez un loyer tous les mois.

Dans kneach, vous ne répondez pas à de longs formulaires déjà revendus; vous enrichissez votre profil en répondant à des questions. kneach génère ensuite des résultats anonymisés contenant en partie vos réponses et celles d'autres utilisateurs.

Ces résultats peuvent intéresser des entreprises, des associations ou même des institutions (votre ville, votre région).

Une réponse peut être utilisée dans plusieurs résultats et l'utilisateur recevra une récompense à chaque fois qu'une de ses réponses est utilisée.

Concrètement, qu'est-ce que ça change pour les utilisateurs/membres inscrits sur kneach?

Ça change énormément de choses. L'utilisateur a un contrôle total sur son profil. Il sait quelles réponses sont utilisées et par qui. Il sait aussi ce que lui rapporte chacune de ses réponses. Une réponse peut être utilisée dans plusieurs résultats et l'utilisateur recevra une récompense à chaque fois qu'une de ses réponses est utilisée.

kneach, c'est le commerce équitable de la donnée personnelle: l'utilisateur reçoit la majorité de la valeur générée par la mise en gestion de ses données.


Leurs réponses sont ensuite revendues anonymement c'est ça?

Tout à fait, les réponses sont utilisées pour générer des résultats anonymisés. Jamais un client n'aura accès à des informations nominatives sur nos utilisateurs. Il peut les cibler de façon extrêmement précise en leur posant les questions qu'il veut. Mais l'utilisateur est garanti que le seul moyen de l'atteindre est à travers la plateforme kneach et de façon complètement anonyme.


Comment les personnes inscrites sur kneach seront-elles récompensées pour le temps passé à répondre aux questions?

Les utilisateurs sont récompensés sous forme de points à chaque fois qu'une de leurs réponses est utilisée. Ces points sont échangeables contre des cartes cadeaux et des cartes bleues prépayées à partir de 500 points.

On envisage aussi Paypal et virement direct sur un compte mais on n'en est pas encore là.

Pour ce qui est du temps passé, kneach ne devrait pas être chronophage. Des sondages qui habituellement prennent plusieurs minutes à répondre sont séparés en plusieurs questions. Vous pouvez donc lancer kneach tous les jours pendant une minute et répondre à quelques questions seulement. Ca suffit largement pour construire son profil.

Bien entendu certaines questions sont très spécifiques et ne seront disponibles que pendant un certain temps. Il faut venir faire un tour un peu tous les jours quand on a 30 secondes / une minute de temps libre. Sur les toilettes c'est parfait.


Et en attendant que leurs réponses soient revendues à des entreprises, y a t'il d'autres récompenses à gagner?

En ce moment nous faisons des tirages au sort de cartes cadeaux Amazon. Nous avons plein d'idée pour permettre aux internautes de gagner plus avec des concours. Le meilleur moyen de gagner des récompenses reste de créer un compte kneach, répondre à des questions et attendre.

Des tirages au sort pour gagner des cartes cadeaux Amazon de 50€ sont effectués parmi les inscrits sur kneach

Quand vous avez un profil assez complet, vous pouvez gagner des récompenses de façon récurrente sans répondre à de nouvelles questions.

Nous tirons une carte amazon de 50 euros le 30 juin parmi nos utilisateurs et nous ferons pareil le 31 juillet.


Merci à Vincent et Xavier d'avoir répondu à nos questions.

Nous trouvons le concept de kneach très intéressant et il est assez agréable et rapide de répondre aux questions posées, que ce soit sur PC, tablette ou mobile.

N'hésitez pas vous aussi à aller tester kneach. L'inscription est bien entendu gratuite et plus il y aura d'inscrits, mieux le site fonctionnera (et plus vous pourrez gagner d'argent!).

Nous vous conseillons de profiter du fait que kneach en soit à ses débuts pour vous inscrire dès maintenant et avoir plus de chance de gagner une carte Amazon !


Je teste kneach


Notez cet article
5/5 - 4 votes

Ceci peut également vous intéresser:

My Survey/Lightspeed Panel
logo My Survey/Lightspeed Panel

My Survey/Lightspeed Panel est un panel de consommateurs appartenant au groupe Kantar, la 2ème plus grande compagnie du secteur.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
GlobalTestMarket (GTM)
logo GlobalTestMarket (GTM)

Ce site de sondages rémunérés va mettre votre patience à l'épreuve.

Cependant, si vous ne vous découragez pas et que vous atteignez le seuil fatidique de 1000 "MarketPoints", vous aurez la joie de les échanger contre 50 dollars sonnant et trébuchant.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
IPSOS i say
logo IPSOS i say

IPSOS i say est le panel de consommateurs de l'institut de sondage français IPSOS dont vous avez certainement déjà entendu parlé puisque son nom est régulièrement cité à la télévision et dans la presse.

Créé il y a déjà 35 ans, Ipsos est maintenant présent dans de nombreux pays à travers le monde. Bien entendu, la majorité du recrutement des "panélistes" se fait maintenant sur internet.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
eBuyClub
logo eBuyClub

Créé en 1999, eBuyClub est l'un des pionniers et leaders du cashback en France.

eBuyClub reverse à ses membres une partie du montant de leurs achats lorsque ceux-ci sont effectués dans l’un des nombreux magasins partenaires du site. C’est le principe du "cashback" ou "achat rémunéré".

En plus du cashback classique en ligne, eBuyClub est le seul site a proposer le cashback en magasin, fonction que l’on trouve très intéressante.

  Cashback (achats remboursés)
d'infos
C-zam par Carrefour Banque
logo C-zam par Carrefour Banque

C-zam est le compte courant en ligne de Carrefour Banque

Pour 1 euro par mois, C-zam propose l'ouverture d'un compte 100% gérable en ligne accompagné d'une carte Mastercard.

Sans possibilité de découvert et sans salaire ni dépôt minimum exigé, C-zam nous semble être une offre très intéressante pour des jeunes adultes, des étudiants ou d'autres personnes ne pouvant justifier d'un salaire assez important pour ouvrir un compte dans une autre banque en ligne.

  Banque en ligne
d'infos
Compte Nickel
logo Compte Nickel

Compte Nickel est un compte courant gérable à 100% en ligne, ouvert à tous à partir de 12 ans, sans condition de revenu ni dépôt minimum exigé et accompagné d’une carte Mastercard pour 20€/an seulement.

Compte Nickel s’adresse aux adolescents, jeunes adultes, étudiants, aux personnes en situation d’interdit bancaire ou tout simplement à ceux désirant un moyen de paiement simple et sans fioriture, sans risque de découvert.

  Banque en ligne
d'infos
Deways
logo Deways

Deways est un site de location de voiture entre particuliers créé en 2010.

Deways mise sur son aspect "communauté" afin de créer des liens entre propriétaires et locataires et faciliter la location.

  Location de voitures entre particuliers
d'infos
Ouicar
logo Ouicar

Ouicar est l'un des pionniers de la location de véhicules entre particuliers

Ouicar permet à ses utilisateurs de gagner de l'argent en mettant à la location leur voiture lorsqu'il ne s'en servent pas. A l'inverse, les locataires peuvent faire des économies en louant une voiture à un particulier plutôt qu'en faisant appel à une agence de location.

  Location de voitures entre particuliers
d'infos
  Nos derniers articles:
18 juillet
Rencontre avec Vanessa Hannachi, fondatrice de LivrEATonvoisin, plateforme de livraison collaborative entre voisins
12 juillet
Découvrez la livraison collaborative en France et dans le monde avec Jwebi
22 juin
Off Course: gagnez de l'argent ou économisez du temps grâce à la livraison collaborative de courses entre voisins
15 juin
Rencontre avec Xavier Vautier et Vincent Breton, cofondateurs de kneach, un nouveau site proposant une approche différente des sondages en ligne
10 juin
Vol annulé, retardé ou surbooké? Demandez jusqu'à 600€/passager! Consultez notre comparatif de sites d'indemnisation
08 juin
Banques en ligne contre Banques classiques, lesquelles proposent les tarifs les moins chers et les meilleurs services? [MAJ]
  Suivez notre actu:
  Recevoir notre newsletter (gratuite!):