logo bons-plans-de-la-toile.com

Pourquoi l'internet rémunéré a t-il si mauvaise réputation?

  Publié le 06 novembre 2012 par Erwan
Crédits image: Elnur / 123RF Banque d'images (Cet homme n'est PAS le webmaster de Bons-plans-de-la-toile! ;-)  
Notez cet article
4/5 - 1 votePourquoi l'internet rémunéré a t-il si mauvaise réputation?

Arnaques, systèmes d'affiliation sans fin, sites illégaux, paiements non versés: l'internet "rémunéré" paie souvent mieux les webmasters que les internautes. Mais tous les webmasters ne sont pas malhonnêtes!

Découvrez comment éviter les arnaques et profiter des vrais bons plans pour économiser et gagner de l'argent.


La mauvaise réputation de l'"internet rémunéré"

Vous avez déjà surement entendu parlé de l'internet "rémunéré". Les sites web appartenant à cette catégorie ont tous un point commun: ils proposent ou répertorient des moyens de gagner de l'argent sur internet (et bons-plans-de-la-toile en fait partie donc). Si vous avez déjà effectué des recherches sur ce thème, vous avez surement constaté qu'il existe de très nombreux sites spécialisés dans la rémunération des internautes. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que ce domaine particulier de la toile a extrêmement mauvaise réputation. Pour preuve, de nombreux annuaires de sites internet (en tout cas les plus fréquentés par les internautes) refusent de lister votre site si celui-ci traite de ce sujet. De même, certaines plateformes de publicité en ligne n'acceptent tout simplement pas les inscriptions de ce type de site.


De nombreuses arnaques

Les raisons de cette mauvaise réputation que s'est forgé l'internet rémunéré sont en même temps très simple: on y trouve absolument TOUT ET N'IMPORTE QUOI!!!! Il est en effet très facile de faire miroiter aux internautes des moyens faciles et rapides de gagner de grosses sommes d'argent juste en surfant sur internet. Il existe ainsi de nombreuses publicités nous promettant de devenir millionnaire en suivant quelques conseils très simples, en ouvrant des e-mails rémunérés à 25€ par lecture ou en répondant à des sondages nous permettant de gagner 100€ en dix minutes à peine. Si toutes ces promesses étaient tenues alors la moitié des internautes serait millionnaire et nous vivrions dans un monde parfait...


Des sites qui décrédibilisent l'internet rémunéré

Il n'y a cependant pas uniquement des arnaques dans l'internet rémunéré. Il y a également des sites qui se contentent de "surfer sur la vague" en proposant des moyens plus ou moins alambiqués d'augmenter les revenus potentiels des internautes. Sans être malhonnêtes, ces sites ont tout de même contribué à décrédibiliser le domaine de l'internet rémunéré. Un exemple: beaucoup de sites offrant une rémunération aux internautes leurs proposent d'augmenter leurs revenus en obtenant des filleuls, c'est-à-dire en faisant s'inscrire d'autres personnes à ce site. Il existe ainsi des sites spécialisés dans l'échanges de filleuls où les internautes s'inscrivent à des sites en étant parrainé par d'autres internautes, qui à leur tour seront parrainés par d'autres internautes et ainsi de suite. Au final, tout le monde est le filleul/parrain de tout le monde mais personne ne gagne réellement d'argent (car en fait peu sont réellement actifs sur les sites proposant de l'argent aux internautes). Il y a fort à parier que les seules personnes à réellement gagner de l'argent soit les webmasters de ces sites d'échanges de filleuls!!!


Pas vraiment le meilleur de l'internet rémunéré...

Il existe également de nombreux sites proposant leurs sélections de bons plans rémunérés. Il est cependant souvent difficile de dire si ces sites rassemblent les meilleurs plans pour les internautes ou bien pour eux-mêmes! Il est en effet très facile pour les webmasters d'aligner des liens vers des sites leurs faisant gagner de l'argent à chaque inscription d'un internaute!

    Par ailleurs, c'est à se demander si ces webmasters font vraiment la différence entre:
  • Les sites proposant réellement une rémunération aux internautes.
  • Les sites illégaux (2 exemples: environ 90% des sites d'enchères inversés et des loteries en lignes!!! - voir cet article très complet sur la réglementation des jeux de hasard dans "Le Journal Du Net").
  • Les sites non fiables (Ex: Les barres de surf ont maintenant disparues en emportant avec elles mes derniers paiement...).
  • ou encore les sites tentant ouvertement d'escroquer les internautes. Exemple: kit pour monter son business en ligne (pour gagner plein d'argent rapidement évidemment!!!) ou liens vers des sites de crédits en ligne (Cofidis, Sofinco et compagnie...).


Soyons raisonnable!!!

    Voilà selon moi les principaux points auxquels vous devait faire attention avant de suivre un lien vers un site proposant une rémunération aux internautes:
  • Posez-vous la question de savoir d'où vient l'argent que l'on vous propose. Les sites fiables vous permettant réellement de gagner de l'argent sur internet ont tous un moyen évident d'en gagner en retour:
    • les sites vous rémunérant pour des sondages les revendent ensuite à des entreprises.
    • les sites d'opinions en ligne tels que Ciao! vous rémunèrent contre votre opinion mais touchent ensuite une commission sur les ventes lorsque des internautes consultent un avis puis cliquent sur un lien pour acheter le produit.
    • les sites d'e-mails rémunérés ne font finalement que vous envoyer des publicités directement dans votre boite mail et sont payés lorsque vous cliquez sur les liens dans ces mails.
  • Soyez conscient que les revenus que vous pourrez toucher si vous êtes inscrits à ces sites NE PEUVENT PAS dépasser quelques dizaines d'euros par an !!! Vous pouvez toucher des sommes intéressantes si vous êtes inscrits sur plusieurs des sites que je décris (et y êtes actif) mais EN AUCUN CAS vous ne toucherez l'équivalent d'un salaire. Les sites vous proposant des revenus démesurés (Ex: plusieurs centaines d'euros par jour ou 25€ à la lecture d'un e-mail) ne sont pas sérieux (en bref: des arnaques) et il est inutile de perdre votre temps en vous y inscrivant.
  • Enfin, et c'est peut-être le point le plus important, ne payez JAMAIS pour vous inscrire à un site. Si on vous demande de payer un droit d'inscription avant de recevoir des sondages rémunérés ou quoi que ce soit d'autre, il s'agit forcément d'une arnaque. Ce genre de site vous promet de plus une rémunération "supplémentaire" si vous recrutez des filleuls qui paieront eux aussi un droit d'inscription. Ce système connue sous le nom de "vente pyramidale" est interdit dans la plupart des pays et constitue une forme d'escroquerie.


Notez cet article
4/5 - 1 vote

Ceci peut également vous intéresser:

My Survey/Lightspeed Panel
logo My Survey/Lightspeed Panel

My Survey/Lightspeed Panel est un panel de consommateurs appartenant au groupe Kantar, la 2ème plus grande compagnie du secteur.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
GlobalTestMarket (GTM)
logo GlobalTestMarket (GTM)

Ce site de sondages rémunérés va mettre votre patience à l'épreuve.

Cependant, si vous ne vous découragez pas et que vous atteignez le seuil fatidique de 1000 "MarketPoints", vous aurez la joie de les échanger contre 50 dollars sonnant et trébuchant.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
IPSOS i say
logo IPSOS i say

IPSOS i say est le panel de consommateurs de l'institut de sondage français IPSOS dont vous avez certainement déjà entendu parlé puisque son nom est régulièrement cité à la télévision et dans la presse.

Créé il y a déjà 35 ans, Ipsos est maintenant présent dans de nombreux pays à travers le monde. Bien entendu, la majorité du recrutement des "panélistes" se fait maintenant sur internet.

  Sondages en ligne rémunérés
d'infos
eBuyClub
logo eBuyClub

Créé en 1999, eBuyClub est l'un des pionniers et leaders du cashback en France.

eBuyClub reverse à ses membres une partie du montant de leurs achats lorsque ceux-ci sont effectués dans l’un des nombreux magasins partenaires du site. C’est le principe du "cashback" ou "achat rémunéré".

En plus du cashback classique en ligne, eBuyClub est le seul site a proposer le cashback en magasin, fonction que l’on trouve très intéressante.

  Cashback (achats remboursés)
d'infos
BforBank
logo BforBank

BforBank est une banque en ligne filiale du Crédit Agricole créée en 2009.

S'adressant au départ à une clientèle plutôt aisée, BforBank a démocratisé son offre à partir de 2014 et a aligné ses prix avec la concurrence.

  Banque en ligne
d'infos
C-zam par Carrefour Banque
logo C-zam par Carrefour Banque

C-zam est le compte courant en ligne de Carrefour Banque

Pour 1 euro par mois, C-zam propose l'ouverture d'un compte 100% gérable en ligne accompagné d'une carte Mastercard.

Sans possibilité de découvert et sans salaire ni dépôt minimum exigé, C-zam nous semble être une offre très intéressante pour des jeunes adultes, des étudiants ou d'autres personnes ne pouvant justifier d'un salaire assez important pour ouvrir un compte dans une autre banque en ligne.

  Banque en ligne
d'infos
Deways
logo Deways

Deways est un site de location de voiture entre particuliers créé en 2010.

Deways mise sur son aspect "communauté" afin de créer des liens entre propriétaires et locataires et faciliter la location.

  Location de voitures entre particuliers
d'infos
Ouicar
logo Ouicar

Ouicar est l'un des pionniers de la location de véhicules entre particuliers

Ouicar permet à ses utilisateurs de gagner de l'argent en mettant à la location leur voiture lorsqu'il ne s'en servent pas. A l'inverse, les locataires peuvent faire des économies en louant une voiture à un particulier plutôt qu'en faisant appel à une agence de location.

  Location de voitures entre particuliers
d'infos
  Nos derniers articles:
19 mai
Livraison collaborative: gagner de l'argent ou économiser grâce à la livraison de colis entre particuliers [MAJ]
14 mai
Airbnb, Abritel, wimdu... 17 astuces pour faire de belles photos de son logement avant de le mettre à louer
28 avril
Airbnb, Abritel, 9flats, Wimdu, Homelidays... Gagnez de l'argent en louant votre logement à des particuliers
24 avril
Qassa, l'un des plus vieux sites d'emails rémunérés propose désormais du cashback dans 1400 magasins [MAJ]
13 avril
Espace-ventes-privees.fr: consultez les ventes privées en cours, recherchez des marques et créez des alertes
  Suivez notre actu:
  Recevoir notre newsletter (gratuite!):